Aurora

24m / 800 invités / Art Déco

Tout aussi impressionnante qu’une merveille de la nature, d’où il emprunte son nom. Pendant de longues années, le mystérieux Aurora a disparu du monde des spiegeltent. Personne ne pouvait donner sa place à cet spiegeltent exceptionnel, jusqu’à ce que Van Rosmalen spiegeltenten l’accueille chaleureusement dans sa collection.

  • Front spiegeltent Aurora

Spiegeltent Aurora

L’origine du Spiegeltent Aurora reste mystérieuse. Aux heures de gloire du spiegeltent, tout le monde voulait en avoir un. Beaucoup ont essayé d’en faire des copies, ce qui n’aboutit que rarement. En plus, les constructeurs établis recevaient de nombreuses demandes pour des projets ambitieux. De même pour le projet de l’Aurora…

Pour intimider tous les concurrents, quelques constructeurs ont collaboré, pour élaborer le plus grand et le plus luxueux spiegeltent au monde. Inéluctablement, les différences artistiques se situaient entre moderne et classique. Après que le projet ait été suspendu pour quelques années, il fut repris par l’un des constructeurs.

L’intérieur a été fini dans un style classique et sombre. On a acheté uniquement du matériel de la meilleure qualité pour la piste de danse et les cloisons. Comme il était d’usage à cette époque-là, la construction d’un spiegeltent pouvait durer des années. Petit à petit, on récoltait l’argent et les pièces. Malheureusement, il n’y avait pas assez d’argent pour donner vie à ce projet.

Pour cette raison, l’intérieur a été mis en dépôt, et sembla passer aux oubliettes. Jusqu’à ce que Rob van Rosmalen jette un coup d’œil à l’intérieur et le reprenne sans douter un instant. En une année, le Spiegeltent Aurora était doté d’un châssis neuf et moderne et le lancement put être effectué. Après s’être arrêté pendant un temps beaucoup trop long, il déploie à présent ses ailes, et se fait voir dans le monde entier. Intéressé par notre Spiegeltent Aurora ? Visitez notre page louer des spiegeltent.

Revenez à la vue d’ensemble des spiegeltent.
arrow-back

oz-bird-about

Plus de chapiteaux ?